Chronique d’Avril à Juin 2015

Avec nos nouvelles chapes de prière !
Avec nos nouvelles chapes de prière !

Le mois d’Avril commence presque avec la fête de Pâques qui nous amène le soleil et le printemps. Notre vallée se pare de fleurs, les oiseaux chantent et cela réjouit nos cœurs et nos yeux. La liturgie des jours saints est très belle « comme toujours ». Une nouveauté cette année : Père Abbé a lavé les pieds de douze personnes, dont trois sœurs et deux hôtes femmes. Nous avions un baptême pendant la vigile pascale, ce qui actualise bien le sens profond de cette célébration.

Virginie-et-Sauterelle-à-pied-d'oeuvreA la mi-avril, deux amies de la communauté – Virginie et Sauterelle – viennent travailler à la modification de nos grands voiles pour les transformer en chapes qui seront notre nouvel habit de prière. Elles travaillent d’arrache-pied pendant 48 h et ainsi les deux tiers de la communauté peuvent les revêtir pour le troisième dimanche de Pâques. Nous sommes heureuses de cette simplification et très reconnaissantes de leur compétence et de leur disponibilité !

Motoko-(2)Dimanche 12 avril, nous recevons à déjeuner Motoko, oblate japonaise venue passer l’octave pascale à l’abbaye. Elle a revêtu un de ses beaux kimonos qu’elle confectionne, comme elle fait pour les dimanches et fêtes quand elle vient au Bec. Elle va bien, et nous offre quelques biscuits japonais.

Dimanche 19 avril, frère Antoine – plans à l’appui – vient nous présenter tous les projets de travaux de l’abbaye. Ceux ci vont durer plusieurs années et permettront à nos frères et à leurs hôtes de retrouver une partie du parc de l’abbaye pour plus de silence et de recueillement.

Dimanche 25 avril, Mademoiselle Fernande Savoye, amie de nos communautés depuis de longues années, fêtes ses 100 ans à l’Abbaye. Nous sommes conviées à l’apéritif, occasion de mieux connaître la vie de cette « personnalité locale ». Sœur Jeanne Marie – qui la connait depuis longtemps – reste déjeuner avec ses invités. Devant l’abondance des fleurs reçues, Melle Savoye nous partagera plusieurs de ses magnifiques bouquets qui orneront bellement notre oratoire et notre réfectoire !

Du 1er au 3 mai, sœur Anne Cécile va à la rencontre « Brother and sister act II – missionnaires de la joie » à Antony, organisée par la C.O.R.R.E.F pour les jeunes religieux de moins de 45 ans.
650 religieux qui vivent en France, mais sont originaires du monde entier, se retrouvent ainsi pour prier ensemble, échanger, écouter des enseignements, assister à une comédie musicale… Elle ira aussi le 9 mai à l’Abbaye de Valmont pour la récollection organisée pour les jeunes consacrés de Haute Normandie, sur la joie chez St Benoit Joseph Labre et St Benoit. Ces moments simples de partage tissent des liens de fraternité.

Le dimanche 10 mai, père abbé Charles, d’Abu Gosh, vient pour la journée à l’abbaye. A la fin de la messe, il nous prévient du prochain départ de Frère Louis Marie pour la communauté de Ste Marie-la-Neuve à Rome, lieu d’oblation et de sépulture de Ste Françoise Romaine. A la demande de père abbé général, il sera le nouveau procureur de la congrégation olivétaine.

Lundi 11 mai, notre cloche est automatisée depuis ce jour : Sœur Jean Michel est mise à la retraite après 47 ans de bons et loyaux services d’une ponctualité remarquable. Le rythme est parfois très rapide mais nous nous y faisons !

Canon-ClareEn mai, Canon Clare, du Chapitre de la cathédrale de Cantorbéry vient passer quelques jours au monastère. Elle partage avec simplicité notre vie et même notre « corvée de pommes de terre ». Nous la recevons en réunion de communauté, elle nous partage, entre autres, sa joie de la prochaine ordination de la première femme évêque de l’Eglise anglicane en Angleterre.

Le jour de l’Ascension, soeur Anne Claire, soeur Marie Anne et soeur Sarah vont au pèlerinage dans l’Est de notre diocèse sur les pas du père Laval – médecin devenu prêtre et missionnaire à l’Ile Maurice. Cette journée est organisée pour célébrer et faire connaitre la vie consacrée dans notre diocèse.

Le mardi 19 mai, une importante délégation de sœurs va en pèlerinage à Cormeilles en Parisis pour célébrer la St Nicolas d’été et le 90ème anniversaire de l’oblation des quatre premières sœurs de la communauté, dans la chapelle de notre premier monastère. C’est maintenant une chapelle orthodoxe. Frère Raphael d’Abu Gosh et Sr Marie Raphaël du Mesnil peuvent se joindre à nous pour cette occasion. Monseigneur Job Getcha préside la divine liturgie, accompagné par une partie du chœur de la rue Daru : célébration pleine de solennité suivie d’une prière au cimetière pour les défunts, puis du repas pascal traditionnel russe. Ensuite, les pèlerins rejoignent la communauté des diaconesses de Reuilly, à Versailles, pour les vêpres… un peu retardées pour l’occasion. Joie des retrouvailles ou de la découverte de cette communauté sœur.

Dimanche 24 mai le soir de la Pentecôte nous recevons Frère Raphaël d’Abu Gosh en séjour chez nos frères. Il nous partage avec sa simplicité et son enthousiasme coutumiers des nouvelles de sa communauté et de sa famille.

Vendredi 29 mai Jean Michel Dieuaide vient faire le bilan du « recto tono » avec nous. Nous avons en effet essayé de chanter ainsi les psaumes de matines que nous lisions jusqu’ici en première partie des laudes. Il est heureux du résultat et nous encourage à continuer sur cette voie. Il donne des conseils aux citharistes pour que nous tenions bien la note : c’est un vrai exercice d’écoute mutuelle !

Dimanche 31 mai en la fête de la sainte Trinité, notre Mère Marie Françoise célèbre ses 75 ans de profession à la maison de retraite d’Harcourt, où elle vit depuis plusieurs années. Trois sœurs vont vivre l’eucharistie avec elle et les résidents, et trois autres sœurs vont partager le repas avec elle. Belle journée d’action de grâce et de paix. Mère Marie Françoise nous émerveille par sa foi vive et sa présence à chacun.

soeur-Claire-de-Martigné-Briand--(6)Du 1er au 10 juin, nous avons la visite de sœur Claire du monastère de Martigné Briand pour un temps de « vacances ». Elle peut vivre une journée de formation à la permaculture à la ferme biologique du Bec, ce qui l’intéresse particulièrement car elle est responsable du verger et du potager dans son monastère. Sœur Claire étant violoniste, elle travaille avec sœur Hanna à l’orgue et nous pouvons profiter de leur don musical à plusieurs offices. Nous la rencontrons à la réunion de communauté dimanche soir.

frère-Robert-JubiléLe 7 juin en la fête du St Sacrement, frère Robert célèbre ses 50 ans de profession. Nous le recevons en réunion de communauté le dimanche 21. Il nous parle avec joie et simplicité de ses débuts de vie monastique.

Jeudi 11 juin, les consacrés du diocèse se retrouvent autour de notre évêque pour une journée de détente à Canappeville. C’est l’occasion de dire au revoir aux sœurs des campagnes qui quittent le diocèse et de découvrir le ministère des frères des campagnes sur le plateau du Neubourg. Nos sœurs et frère David Joseph reviennent heureux et pleins de couleurs de cette journée de rencontres et de partages !

Samedi 20 juin notre ami le pasteur Yves Noyer, revient pour une journée sur : « les principes réformateurs à la lumière de l’expérience œcuménique et de la communion d’Eglises protestantes en Europe. » C’est-à-dire comment les grands principes de la réforme : le Christ, l’Evangile et la foi, sont mis en œuvre aujourd’hui après un siècle d’œcuménisme et de chemin de communion au sein même du protestantisme.

Mercredi 24 juin en la fête de St Jean Baptiste, nous honorons plus particulièrement nos deux amies canadiennes, Hélène et Colette venues passer un mois chez nous. C’est en effet la fête patronale du Québec : elles font les offrandes à l’abbaye et nous préparent un déjeuner québécois avec un excellent dessert … au sirop d’érable forcément !

Lundi 29 juin, nous recevons le père Berjonneau. Il nous parle de ses différences responsabilités, notamment du dialogue islamo-chrétien à la suite des évènements de janvier dernier. A Evreux s’est créée une association qui a comme sigle « REVE » : Rien ne nous Empêchera de Vivre Ensemble. Pour en savoir plus, nous vous renvoyons à l’article d’un prêtre de notre diocèse : http://chautard.info/2015/06creation-d-une-association-de-dialogue-interreligieux-a-evreux.html

diplôme-artisan-à-mère-prieure-Sr-Marie-Bénédicte-et-Catherine(9)Mardi 30 juin, mère prieure prend sa retraite comme « artisan » de notre ciergerie ; sœur Marie Bénédicte en reçoit la responsabilité. Pour marquer cet événement, l’atelier de la ciergerie remet à mère prieure un diplôme du « meilleur artisan monastique de France » pour « ses travaux portant sur la bougie, expression de la joie et de la fête au service de la vie fraternelle. » Ce fut un bon moment fraternel qui nous a fait bien rire.