Chronique de Juillet à Septembre 2018

Vue du Monastere sainte Francoise Romaine
Vue du Monastère sainte Françoise Romaine

Juillet 2018

Du 1 au 7 juillet, session IFHIM pour les jeunes abbés/abbesses à Cîteaux à laquelle prend part Mère Prieure. Avec humour elle se dit encore novice. Ce que nous saurons aux premières nouvelles qui nous parviendront, concerne le temps épouvantable pour cause d’orage violent et de chaleur étouffante…

Le 1er juillet, nous nous réjouissons avec le diocèse à l’occasion de l’ordination sacerdotale de, Patrick Synaeve à la cathédrale d’Evreux, à laquelle  se joignent deux d’entre nous.

Le 2, notre sœur Marie-Anne apprend avec douleur la mort de son frère Gildas, au Québec, d’une crise cardiaque. Sa nombreuse famille, éparpillée de par le monde, apprécie de pouvoir communiquer avec elle par internet.

Le 3, à l’abbaye, rencontre avec Martine Garaudeau, à propos du réchauffement climatique et de l’urgence d’agir maintenant au plus vite, appel adressé au parlement européen.

Le 4, quelques-unes d’entre nous partent profiter du très beau temps et d’une maison de famille à Vattetot, entre Fécamp et Etretat, pour la journée : la mer, les galets, les bains, les coups de soleil, le farniente ….quel bienfait !

Le 5, jour de désert : silence en présence du Seigneur, chacune à sa façon. Et, puisque le soleil le permet, nous chantons les vêpres dehors.

Obsèques de Soeur Benoîte
Obsèques de Soeur Benoîte

Vendredi 6, Sœur Benoîte-Marie est hospitalisée à Bernay après un AVC. Elle meurt le lendemain en début d’après-midi après une embolie pulmonaire. Le 11 juillet, fête de St Benoit, son saint patron, nous accueillons à l’abbaye son cercueil. Il est déposé dans le chœur monastique par quatre de nos frères et nous chantons l’office autour de notre sœur. La célébration des funérailles rassemble sa famille et ses amis, puis nous allons, accompagnées de deux charitons, selon notre tradition, jusqu’au cimetière des communautés. Notre liturgie est une célébration pascale, pleine d’espérance qui frappe ceux qui y assistent.

Du 9 au 13 , pèlerinage au Bec de la paroisse anglicane de Saltwood, dans le Kent avec nos amis Barrie et Agneta Marshall.

Le 10 juillet, pour ouvrir la fête de St Benoit, nous invitons nos frères pour les vêpres, suivies d’un pique-nique sur la pelouse. Nous le vivons dans une joyeuse convivialité.

Du 14 au 16, session animée par Sœur Anne-Cécile, sur le thème de la paix et de l’ouverture aux autres, avec une belle participation.

Le 16 nous arrive une équipe de jeunes filles SUF, scouts unitaires de France, en exploration. Elles ont marché sous un soleil de plomb toute la journée. Après une bonne nuit elles repartent et continuent leur périple.

Mother Mary-John
Mother Mary-John

Le 18, c’est d’Angleterre que nous arrive Mother Mary-John, de l’abbaye de West Malling (Kent). Elle est conduite par nos amis Reg Humphriss et Kate Davson. Nous sommes vraiment heureuses de la retrouver.

Le 19 et le 20, quelques unes d’entre nous s’initient au yoga grâce à une de nos hôtes : occasion précieuse de partager une expérience inhabituelle durant laquelle nous nous découvrons autrement.

 

 

Du 21 au 27, Sœur Anne-Claire participe à une session d’hébreu sur le Cantique des Cantiques chez les Franciscains de Brive-la-Gaillarde.

Le dimanche 22, en l’honneur de la Belgique, Marie-Thérèse, une amie belge qui séjourne quelques mois au monastère, nous prépare un repas liégeois. Au menu : salade liégeoise, frites et boulets de liège, avec bière bien sûr. Après cela, nous sommes bien calées ! Heureux moment sur la pelouse.

Cathédrale de Canterbury
Cathédrale de Canterbury

Visite des Bénédectines du Bec Hellouin à CanterburyAu petit matin du 24, père abbé, frère Raphaël, mère prieure et sœur Marie-Bénédicte, nous quittent pour Canterbury.

L’accueil des membres du Chapitre et des amis est encore une fois merveilleux. 

Archevêque Justin Welby
Archevêque Justin Welby

Ils sont également reçus par l’archevêque de Canterbury, Justin Welby, qui leur parle dans un français parfait de la communauté saint Anselme. 

https://www.archbishopofcanterbury.org/priorities/prayer-and-religious-life/religious-communities/community-st-anselm

Nous touchons à nouveau combien ce trésor, hérité de l’histoire depuis la fondation du Bec, nous est cher.

Le 29, notre sœur Marie-Anne, est aujourd’hui présente à Grandchamp , en Suisse, pour y représenter la communauté lors de la profession solennelle de deux sœurs . Elle en a profité pour y rester une bonne semaine de repos, et nous revient enchantée et reposée.

A la fin du mois Régis nous ramène ses moutons dans la pâture sous nos fenêtres, ce qui nous réjouit : le spectacle est dans le pré !

Août 2018

Le 6 août, jour de la fête de la Transfiguration, après les vêpres, nous restons à l’abbaye pour regarder avec nos frères les photos rapportées du séjour à Canterbury ; puis nous dînons d’un repas froid, tous ensembles dans le jardin de l’hôtellerie. Nous terminons cette belle rencontre par l’office de complies sous le soleil du soir.

Dégats de l'orage à l'AbbayeOrange dans la vallée du Bec HellouiDégats après l'orage dans le vallée du BecLe lendemain, 7 août, le passage d’une violente tornade dans la vallée du Bec a fait d’énormes dégâts, particulièrement à l’abbaye, et chez quelques habitants du village.

Ici, un chêne, offert par un ami allemand après la guerre, en signe de l’amitié franco allemande – qui avait déjà été ébranlé fin 1999 – n’a pas résisté , et a été fendu en deux !

Roger Symon au Monastère Sainte Francoise Romaine
Roger Symon

Le 10, nous rencontrons notre oblat anglais Roger Symon, venu en retraite annuelle. Il nous parle de ses visites aux communautés chrétiennes de Palestine. Il nous donne également des nouvelles de sa famille.

Le 13 nous invitons, nos amis, voisins et oblats, William et Anne Brodrick ainsi que leurs trois enfants, jeunes adultes, pour qu’ils nous donnent quelques détails de l’année à venir. Nous sommes heureuses de les voir et de suivre leur évolution.

Le 19 août, journée annuelle « porte ouverte » au monastère, organisée par le syndicat d’initiative de Brionne. Nous accueillons quarante personnes, curieuses et sympathisantes de notre vie « différente ». De bons partages prolongent la visite elle-même autour d’un petit goûter, bienvenu en ces jours de canicule.

Père Sébastien Jean
Père Sébastien Jean

Le 21, le Père Sébastien Jean, en repos au monastère, vient nous saluer avant de partir pour Boma en RDC, envoyé par notre Evêque. Il se confie à notre prière et nous promet de nous envoyer des nouvelles.

Le 25 arrive une troupe de petits louveteaux et louvettes. Cinq jeunes adultes les encadrent. Ils campent, et sont ravis de ces vacances ‘à la dure’. Leurs rires nous réjouissent. A la fin du séjour, ils nous invitent pour la remise des « atouts » autour du feu de camp.

 

Le 31, nous accueillons un pèlerin en route vers Lisieux. Il nous laisse un petit livre racontant son périple au Mont Saint Michel, jour après jour. Une aventure humaine et spirituelle exceptionnelle, que nous avons lue avec intérêt au réfectoire.

Septembre 2018

Marie-Thérèse
Marie-Thérèse

Le 2, notre amie Marie-Thérèse nous quitte. Nous l’invitons en réunion de communauté, elle nous submerge de mercis très créatifs et sympathiques, l’ambiance est joyeuse. Elle nous partage son expérience au refuge du Mont St Bernard en hiver en tant que volontaire. Là aussi quelle belle expérience.

Du 3 au 4 nos deux communautés travaillent le chant avec Jean-Michel Dieuaide. Comme toujours, nous apprécions ses conseils de professionnel.

Le 5 notre sœur Anne-Cécile s’absente pour un « temps de réflexion ».

Soeur Irène-Marie, bénédictine du Monastere du Bec HellouinPour fêter dignement les 80 ans de notre sœur Irène-Marie, le 6, sachant qu’elle est passionnée d’histoire médiévale, nous lui offrons une visite de la Tour Panorama XXL, Rouen 1431.

http://www.panoramaxxl.com/rouen-1431/

Le 11, Mère Marie-Placide perd son frère Guy Cazenave gravement malade ; elle avait pu lui rendre visite peu avant. Elle rejoint sa famille pour les obsèques.

Les 15 et 16 , notre oblate Sophie Le Chatelier fait découvrir à plusieurs amies veuves le Bec et notre communauté. Sœur Sarah leur parle de Mère Elisabeth de Wavrechin et des premières oblates du monastère, veuves également.

Les 22 et 23 nos oblates viennent pour leur retraite, sur le thème de la paix.

Diacres diocèse de St Denis
Diacres du diocèse de Seine Saint Denis

Durant l’été, nous avons accueilli deux groupes de diacres permanents de Seine Saint Denis avec leurs épouses. Ils étaient accompagnés de leur évêque, Mrg Delanoy. Le thème de leur réflexion était « l’hospitalité », avec sr Sarah. Nous avons eu l’occasion de les rencontrer en communauté. Ils nous ont partagé leurs expériences sur le terrain ; très intéressant et stimulant pour nous.

Plusieurs de nos familles viennent aussi nous visiter. Certaines restent quelques jours, d’autres ne font que passer, mais c’est une joie pour nous, tantes et grand-tantes, de revoir neveux et nièces et de reprendre contact.

Au réfectoire, nous avons lu, entre autres  :

  • le chemin du cœur l’expérience spirituel d’André Louf Charles Wright – Editions Salvator
  • « les habitants du 11° étage » Amaury Guillem – Editions du cerf
  • « Il faut que des voix se lèvent », du père Benoist de Sinety – Editions Flammarion
  • La vie et les aventures d’Emile Guimet H. Beaumont

Nous aimons regarder de temps en temps des documentaires ou parfois de vrais longs métrages. Cet été nous avons aimé :

  • «  A voix haute. » de Stéphane de Freitas. L’expérience vécue et filmée d’un groupe de jeunes étudiants de l’université de Saint Denis, se proposant de participer au concours annuel : ‘Eloquantia’. Belle leçon de dépassement personnel et de joie, chance à saisir de découvrir que la confiance en soi se travaille.
  • « Les Mistrals gagnants » d’Anne Dauphine Julliand, nous a aussi beaucoup émues… l’enfance malade, les soignants, la famille. Tant de dévouement et de courage, de joie et de vie, de dynamisme…
  • « Les héritiers » de Marie-Castille Mention-Schaar. Nous prenons la mesure des difficultés et des forces mises en œuvre par certains enseignants afin de mobiliser les jeunes, avant qu’ils ne décrochent du système scolaire.

C’est une formidable leçon d’espérance.