Lettre aux amis 2019

Crèche du monastere sainte francoise, noel 2019

AVENT 2019

Chers amies et amis

« La crèche, en effet, est comme un Évangile vivant, qui découle des pages de la Sainte Écriture. En contemplant la scène de Noël, nous sommes invités à nous mettre spirituellement en chemin, attirés par l’humilité de Celui qui s’est fait homme pour rencontrer chaque homme. Et, nous découvrons qu’Il nous aime jusqu’au point de s’unir à nous, pour que nous aussi nous puissions nous unir à Lui. »

C’est avec ces mots du Pape François que nous vous rejoignons en vous faisant partager les évènements les plus marquants de cette année liturgique qui se termine. Quel mystère en effet que cet amour de Dieu pour nous tous et pour chacune et chacun !

Mère Marie-Praxède
Mère Marie-Praxède
Mère Marie-Agnès
Mère Marie-Agnès

Cet amour, notre Dieu l’a révélé en plénitude à Père Gilbert et à nos deux sœurs anciennes qui sont entrés dans la vie éternelle : Père Gilbert, (premier frère à être entré, à 19 ans, à l’abbaye en 1949) le 9 avril, Mère Marie-Agnès le 20 avril (samedi saint) et Mère Marie-Praxède le 5 septembre. Nos deux sœurs étaient les deux dernières des « quatre petites », entrées très jeunes à Cormeilles, en 1945 : une page de l’histoire de nos deux communautés se tourne. Les plus anciennes ici maintenant sont sœur Joseph-Marie et mère Marie-Placide (pour avoir plus ancien, il faut aller à Abu-Gosh !)

Nous voulons dire ici notre admiration et notre gratitude à tous les soignants et aidants qui ont au long de ces derniers mois accompagné nos sœurs et nous aussi d’une certaine façon. Que d’humanité, de gentillesse, d’humour, de vies données, exprimés dans ces actes de la vie quotidienne dans la grande fragilité de la vieillesse et/ou de la maladie.

Nous le voyons à l’égard de notre sœur Jean-Michel qui poursuit son chemin à l’EHPAD d’Harcourt. Ses neveux et nièces viennent du Doubs la visiter et c’est toujours avec plaisir que nous les retrouvons.

Sœur Anne-Véronique a perdu sa maman, de 98 ans, le 11 octobre, et fait un malaise inquiétant le 30 : Pompiers… Samu … – occasion aussi de prier pour ceux et celles qui mettent leur temps et leur compétence à notre service – Elle est actuellement en repos.

Quant à sœur Joëlle Marie, opérée du genou en mars, elle a été opérée  à nouveau en novembre, ce qui lui vaut deux mois de rééducation à La Musse : une vraie retraite !

Dans un registre plus joyeux, nous accueillons Valérie le 14 septembre pour son entrée au postulat

Le 4ème dimanche de l’Avent 2018, sœur Elisabeth-Marie avait fêté ses 25 ans de profession et était heureuse de la présence d’une partie de sa grande famille (8 enfants)

Depuis, nous avons aussi fêté trois sœurs qui ont changé de dizaine.

La famille de sœur Joseph Marie est venue l’entourer pour ses 80 ans, et une de ses nièces, médecin, nous a proposé … quelques pièces d’accordéon !

Monseigneur Olivier Leborgne – évêque d’Amiens- nous a fait la joyeuse surprise de passer la soirée du 19 mars avec nous : il a partagé sans effort le sublime gâteau au chocolat des 60 ans de sœur Marie Patrick, notre sous- prieure.

Pour les 70 ans de sœur Marie-Anne, le cadeau a été de réaliser son rêve : aller en Terre Sainte. Elle s’est d’abord jointe à un pèlerinage organisé, et a pu rester ensuite 15 jours chez nos sœurs d’ Abu Gosh. Revenue ravie, elle faisait plaisir à voir. Une partie de sa famille (9 frères et sœurs) dispersée sur le globe est venue l’entourer le jour J.

Et nous avons eu la joie de plusieurs visites, dont :

  • Le groupe de cellériers de sœur Jean Baptiste en juin.
  • Reverand Clare Edwards
    Reverend Clare Edwards

    Reverend Clare Edwards venue quelques jours en novembre partager notre vie et nous présenter son nouveau ministère : moments simples et fraternels.

  • Richard et Jennifer Llewellin, Reg Humphriss ainsi que le Canon Tim Naish, avec des membres du chapitre de Canterbury au moment de st Benoit, temps de l’amitié et de la prière sans oublier le concret avec un pique-nique à l’abbaye.
  • Bishop Robert Atwell, qui nous fait part de ce qu’il vit dans son diocèse d’Exeter
  • Bishop Christopher Chessun, avec Father Simon Evans,
  • Mère Marie Bernadette de l’Abbaye de Jouques

Soeur Sarah s’est rendue en février aux USA chez nos oblats Pamela et Gérald Snare. Elle avait été invitée par l’Evêque de Pamela à prêcher une retraite à des prêtres de l’Eglise Episcopalienne du diocèse de Nashville. Puis elle découvre la Nouvelle-Orléans, avec ses hôtes : suite du cadeau de ses 60 ans !  

Début octobre, Mère Prieure part quelques jours en Pologne, visiter sœur Hanna et séjourne 48 h avec elle à l’Abbaye de Tyniec, avant de découvrir Cracovie puis Kielce où réside la maman de sœur Hanna.

 La détente n’a pas été absente de nos occupations avec en septembre, l’accueil par les cousins de soeur Anne-Véronique à Cabourg pour une bonne demi-journée, et par la famille de soeur Elisabeth-Marie à Vattetot , près d’Etretat.

Notre Evêque nous a invitées à découvrir la superbe Collégiale d’Ecouis, à l’occasion d’une « journée de la vie consacrée » à laquelle plusieurs d’entre nous ont volontiers participé.

Pour la fête de Mère Prieure, nous avons redécouvert les talents d’actrices de quelques sœurs avec des extraits choisis des comédies de Molière. Irrésistibles !

Un des temps forts de cette année a été celui de notre retraite communautaire fin septembre avec Père Bernard de la Pierre qui Vire : belle retraite méditative. Merci à Père Bernard et à son Abbé, Père Luc.

Nous avons regardé deux fois le superbe DVD :  » François, un homme de Parole », de Win Wenders, qui a donné lieu à un fructueux échange, et, grâce à des amis, vu le très émouvant documentaire sur Lourdes.

Nous avons bien apprécié deux « promenades bibliques » avec Anne-Claire Bolotte, intervenante aux Bernardins ; et nous continuons de travailler et la liturgie et notre chant, avec sœur Marie-Pascale, qui insiste sur l’écoute mutuelle….

Ce 28 novembre, un groupe très important du diocèse a participé à nos vêpres dans le cadre d’une formation à la prière des psaumes. Certaines d’entre nous ont été requises, d’abord pour un exposé synthétique, puis pour quelques ateliers de mise en pratique, tous très appréciés. Beau moment de fraternité diocésaine, occasion de rendre grâces pour la vitalité de l’Eglise d’Evreux.

Nous concluons avec cet autre extrait du texte de notre Pape

 » Souvent les enfants – mais aussi les adultes ! – adorent ajouter à la crèche d’autres figurines qui semblent n’avoir aucun rapport avec les récits évangéliques. Cette imagination entend exprimer que, dans ce monde nouveau inauguré par Jésus, il y a de la place pour tout ce qui est humain et pour toute créature. Du berger au forgeron, du boulanger au musicien, de la femme qui porte une cruche d’eau aux enfants qui jouent… : tout cela représente la sainteté au quotidien, la joie d’accomplir les choses de la vie courante d’une manière extraordinaire, lorsque Jésus partage sa vie divine avec nous.« 

Joyeux Noël et bonne année !

Mère Prieure et la communauté  

Télécharger la lettre aux amis 2019