Dernières nouvelles – SEPTEMBRE 2021

L’espérance ne déçoit pas ! Ro 5,5

En ce temps de rentrée, nous venons vous partager quelques évènements vécus cet été au monastère.

Deux séries de conférences nous ont enrichies : celle du Père Rencki, prêtre de Paris, sur le Cardinal Newman et du Père François Bousquet sur la Parole de Dieu.

Depuis longtemps nous avions prévu de réserver dans nos agendas 3 jours de vacances, ce qui fut fait en juin :  quelques sœurs se rendent au bord de la mer, où une maison de famille nous a été ouverte, tandis que les autres  profitent de ce temps pour vivre leur quotidien  « autrement ». La liturgie et le travail ont été aménagés en conséquence. Comme ce fut bienfaisant après l’épisode covid ! A tel point que 3 autres jours sont prévus fin septembre.

La deuxième édition du festival Aquarelle a pu avoir lieu en partie au monastère et à l’abbaye grâce au village très investi dans l’organisation. Tout s’est très bien passé et une prochaine aventure est programmée pour dans deux ans.

Un groupe de guides aînées a choisi de venir au monastère cet été vivre leur camp service annuel et explorer notre belle Normandie. Nous les remercions de l’aide si précieuse qu’elles nous ont apportée en plus de leur joie de vivre et de leur enthousiasme !

Pour la St Bernard Tolomei, fondateur de notre congrégation, nous invitons les frères à visiter le lieu de notre futur accueil où les travaux ont déjà commencé et nous confions à Père Claude le soin de bénir le chantier. Après quoi nous chantons les vêpres et terminons la soirée par le partage d’un pique-nique fraternel, avant de chanter complies ensemble.

Père Mark Ephrem vient passer quelques jours à l’abbaye et vient nous rencontrer. Il nous partage quelques nouvelles de sa communauté d’Irlande.

Comme tous les ans, nous avons fêté St Herluin dignement avec, cette année, la présence de la communauté de St Wandrille au grand complet. En début d’après-midi, Mme Gazeau, historienne, professeur émérite de l’université de Caen, nous expose brillamment les rapports du politique et du religieux au 11è siècle à l’époque de Lanfranc et Gondulfe, moines du Bec et Archevêques de Canterbury.
Nous terminons par le chant des vêpres et un buffet dînatoire avant les complies.

Nouvelles de mère prieure que vous devez attendre…… Elles sont bonnes ; elle est maintenant « indépendante » en fauteuil roulant ; Seul son pied droit, tordu depuis ce long coma, nécessite encore une « gouttière » la nuit et une chaussure compensée le jour. Mais elle a effectué avec succès ses premiers pas et peut arpenter les couloirs avec un déambulateur… sous la surveillance de son kiné ! Ses progrès sont pour nous source d’action de grâce et d’espérance pour l’avenir.
Bonne rentrée à tous en vous gardant dans notre prière et notre amitié.

Vos sœurs du Bec