Nouvel accueil au Monastère – Voulez nous aider à mener à bien ces travaux ?!

Grande nouveauté !!!

cet été, nous avons entrepris des travaux, pour regrouper notre accueil, et disposer de chambres « aux  normes »

Fin 2018, nous vous avions fait part de la décision de notre père Abbé Général de fermer notre petite fondation du Mesnil saint Loup, dans laquelle nos sœurs ne restaient qu’à deux.

Etant propriétaires de ce monastère, la vente nous a fourni de quoi lancer ces travaux que nous souhaitions depuis plusieurs années, tant la route – ex-RN 138 Rouen Alençon, ou Belgique Espagne sans péages – est devenue bruyante et passante.

Nos hôtes n’auront plus à traverser la grande route pour venir au monastère : ils seront plus au calme, avec un bel espace vert à disposition, en bordure du bois

Chaque chambre disposera de ses sanitaires, ce qui s’avère impératif en temps de pandémie.

  • La maison « saint Aubert », de même construction que celle de « Saint Martin », exposée plein sud, sera agrandie de sanitaires au Nord.
  • La première grange abritera 4 chambres en rez-de-chaussée, dont une pouvant convenir aux personnes handicapées .

Elle sera reconstruite « à l’identique » – briques, poutres et torchis – selon l’obligation intimée par l’Architecte des Bâtiment de France, car  la  vallée est protégée.

Nous nous serions volontiers passées de ce surcoût !

  • L’autre grange comportera un local technique pour notre salarié et des garages pour le matériel d’entretien et autres.

Les terrassements ont pu être entrepris malgré le mauvais temps, et les « évacuations » ont été enterrées.

Nous avons planté déjà quelques arbustes, (photo) et le petit bassin enfoui sous les mauvaises herbes a été magnifiquement dégagé.

Les chambres seront plus faciles d’entretien que les trois étages du « Mé Moulin », et le lointain « saint Bernard ».

Elles seront aussi un peu moins nombreuses, ce qui est raisonnable, puisque nous sommes nous-mêmes moins nombreuses que nous n’avons été !

Si vous voulez nous aider à mener à bien ces travaux, 2 possibilités se présentent :
  1.  nous faire un chèque à l’ordre de « Association source du Martray », notre association propriétaire qui prend en charge les travaux, mais n’est pas habilitée à délivrer un reçu fiscal
  2. * libeller votre chèque à l’ordre de la « Fondation des Monastères », 14 rue Brunel, 75017 PARIS, en précisant qu’il est destiné aux travaux des bénédictines du Bec Hellouin.
Vous recevrez alors un reçu fiscal déductible de vos impôts

Télécharger la présentation en .pdf  : PRESENTATION DES TRAVAUX – MONASTERE SAINTE FRANCOISE