« Assopark, est née en mai 2006 en réponse à l’appel au secours de personnes touchées par la maladie de Parkinson. Depuis sa création, l’association essaie de répondre aux besoins de malades et de leurs aidants, pour apporter des informations sur la maladie par des réunions mensuelles, pour aider à la qualité de la vie quotidienne en leur proposant des ateliers de  « remise en forme » et de « souffle et voix », ces ateliers étant animés par des professionnels.
Devant l’épuisement de ceux qui accompagnent jour et nuit les malades, un service de remplacement a été créé : des personnes formées par l’association à l’approche du malade, vont remplacer à domicile l’aidant épuisé, en vivant auprès du malade au minimum pendant 6h et au maximum durant 54h. Nous ne répondons  qu’aux situations d’urgence.
Une fois par mois, l’association prend en charge la personne malade, pour une journée, afin de libérer le conjoint ou la conjointe (ou proches) et lui permettre de souffler pendant quelques heures.
aujourd’hui, environ 250 adhérents peuvent bénéficier des activités proposées par Assopark. la préoccupation la plus importante, c’est de permettre aux malades d’être traités comme des personnes à part entière et les aider à retrouver leur place dans leur réseau de relation alors que la maladie les a isolés.
nous voulons leur donner la possibilité de pouvoir dire comme l’une de nos adhérentes : « Parkinson tu es mon locataire, mais je suis encore le propriétaire » !

-> Retour aux dernières nouvelles